Bhaktapur Nepal Durbar Square

Bhaktapur Nepal Photo

Bhaktapur est l’une des trois villes médiévales qui sont à l’origine du Népal. Quand je suis entrée par la porte principale, j’ai tout de suite été impressionnée par la beauté du site et le nombre de temples et d’édifices sur Durbar Square. C’est une véritable ville musée, si bien préservée qu’elle a d’ailleurs servi de décor dans le film Little Buddha. Certains temples ont cependant été détruits mais il reste leur socle, parfois accompagné d’un escalier qui ne mène nulle part flanqué d’une paire de statues, pour témoigner de leur existence.

Bhaktapur est une ville plus petite que Katmandou mais elle semble beaucoup plus touristique. Dès notre arrivée, nous avons été assaillis par des propriétaires de guest houses qui essayaient de nous convaincre par la promesse d’eau chaude 24/24 🙂

Bhaktapur Nepal Fenêtre

La ville ne se limite pas à Durbar Square et ses environs. Il est très agréable de se perdre dans ses petites ruelles et y découvrir des petites places.

Bhaktapur Nepal Ruelle

A ne pas manquer

  • La spécialité de Bhaktapur est le Juju Dhau (« le roi du yaourt »). Il s’agit d’un yaourt très crémeux à déguster de préférence dans un des petits magasins devant l’entrée principale de la ville.
  • L’université de Musique de Katmandou se trouve à Bhaktapur. Située à l’une des entrée de la ville, c’est un havre de paix et de verdure qui vient contraster radicalement avec l’ambiance de la ville. Nous n’avons pu la visiter que très rapidement car elle est fermée le midi.

Bhaktapur Nepal Concervatoire

  • Prenez le temps de visiter ses rues et d’aller à la rencontre de ses habitants. La population de Bhaktapur est beaucoup plus ouverte qu’à Katmandou.

Bhaktapur Nepal Rue

Les enfants de Bhaktapur

J’ai été surprise par le nombre d’enfants dans les rues. On rencontre beaucoup d’écoliers en chemin et d’enfants qui jouent dans les rues. Ils nous demandaient des friandises, comment on s’appelle ou d’où on vient. Ils sont toujours souriants et polis et semblent heureux de pouvoir parler anglais. Le prix de la mignonitude revient au petit garçon qui m’a demandé « Where are you from? » et quand j’ai répondu « From France! », il m’a dit « I’m from Nepal. » 🙂

Bhaktapur Nepal Fillette

Par contre, c’est également la ville du Népal que j’ai visité où il y a le plus d’enfants qui mendient dans la rue. Le Népal est un pays qui vit au rythme du soleil. A 20h, il n’y a généralement plus personne dans les rues. Durant la première soirée que nous avons passé à Bhaktapur, nous avons cherché un restaurant pour dîner. Il faisait nuit noire et la ville était très peu éclairée. Nous avons été abordé par un enfant qui nous a supplié de lui acheter un livre pour l’école. Il a tellement insisté que nous l’avons suivi. Nous nous sommes vite retrouvés dans des ruelles sombres. Pour la seule et unique fois de mon voyage, j’ai eu peur. Nous étions perdus, Google Maps ne nous localisait pas, l’enfant n’arrêtait pas de nous dire que le magasin était “juste là”. Stressée, je voulais arrêter de le suivre mais il insistait pour nous amener dans une librairie. J’ai fini par mettre fin à ce malaise. Je lui ai donné de l’argent et j’ai fait demi-tour. J’ai appris par la suite qu’au Népal beaucoup d’enfants se droguent et se font exploiter. Je ne sais pas si cet enfant avait de mauvaises intentions ou pas. J’espère au fond de moi que son histoire était vraie et qu’il voulait vraiment un livre. Je me suis sentie très mal à l’idée d’avoir pris part à un réseau d’exploitation d’enfants en donnant de l’argent. Nous avons été ensuite abordés par un autre enfant qui nous a donné le même argument : « J’ai besoin d’un livre pour l’école, accompagne-moi à la librairie ».

Comment se rendre à Bhaktapur ?

Il me semble qu’il existe des bus pour aller de Katmandou à Bhaktapur. Cette fois, nous avons choisi de le faire en taxi pour économiser du temps. Nous avons payé 900 NRs, soit 9$ (8€).

Pour entrer dans la ville, vous devrez payer 15$. Si vous comptez rester plusieurs jours et avoir la possibilité de sortir de la ville et rentrer à nouveau, vous devez demander à noter votre numéro de passeport sur votre laisser-passer. Si vous avez la nationalité indienne, les prix sont moins chers. L’argent de ces laisser-passer sert à financer les rénovations des temples de la ville.

Quelques bonnes adresses à Bhaktapur

En moyenne, les guest houses sont moins chères à Bhaktapur qu’à Katmandou. Ils semblent plus ouverts à la négociation. De nombreux rabatteurs nous proposaient des chambres pour des prix oscillants entre 6$ et 20$ la nuit. L’un d’entre eux nous a proposé « 6$ pour une personne, et si vous êtes deux je vous fais la chambre à 12$ » (et pour l’achat de deux barres de fer, vous recevrez deux barres de fer, comprendra qui pourra).

Nyatapola Guest House

Nous avons dormi dans une guest house que je vous conseille vivement. 3/3 sur l’échelle de la patate 🙂

Ce n’était pas la moins chère, nous avons payé 15$ la nuit petit déjeuner inclus mais la chambre pouvait héberger facilement 3 personnes. Ils ont des chambres plus grandes encore. Cette guest house se situe au dessus d’un magasin d’artisanat. Chaque étage n’a que 2 chambres et une salle de bain. Tout était très propre, l’eau bien chaude et les propriétaires sont très sympathiques.

Bhaktapur Nepal Nyatapola Guest House

Café Nyatapola

Ce restaurant se trouve sur la place Taumadhi Tole et sa terrasse vous en donnera une vue imprenable. J’y ai mangé un Dal Bat et ils ont accepté de remplacer la viande par du tofu. Le service est rapide et sympathique et pourtant, je ne donnerai que deux patates sur trois à cet établissement. Tous les clients étaient des touristes et les prix étaient très chers. Cependant, ce restaurant était le seul à servir pendant les coupures d’électricité. Il faut bien l’amortir, ce générateur ! 🙂

Bhaktapur Nepal Dal Bat