Souvent, une des raisons évoquées pour ne pas partir en voyage est le budget. Je vous partage donc mes astuces pour voyager à moindre coût :

Economisez sur le trajet

Comparateurs de prix
Si vous voyagez en avion, la règle d’or pour ne pas payer son billet d’avion trop cher est de toujours utiliser différents comparateurs de prix. Ces sites permettent de comparer les prix d’un trajet dans différentes agences de voyage et/ou compagnies aériennes. Si vous avez une certaine flexibilité sur vos dates, certains sites proposent une option vous permettant d’afficher les vols les moins chers dans les jours précédents et suivants la date sélectionnée. D’autres sites comme Air France, vous permettent de trouver les destinations les moins chères à partir de n’importe quel aéroport de départ. Regardez également des comparateurs de vols étrangers. Les prix peuvent varier de l’un à l’autre.

Videz le cache de votre navigateur ou acheter votre billet à partir d’un autre ordinateur
Afin de vous stresser, certains (pour ne pas dire tous) comparateurs et sites des compagnies aériennes augmentent les prix à chacune de vos consultations. Cette pratique est très discutable mais fonctionne très bien pour ces sites, plus 10€ ou 20€ sur votre vol peut vous motiver à acheter plus vite (et en comparant moins). Il existe deux méthodes employées par ces sites pour savoir que vous êtes déjà venus. La première consiste à se baser sur les cookies de navigation. Ces petits fichiers qui se créent lors de votre navigation leur permet de garder en session certaines de vos informations. Surfer en navigation privée avant d’acheter peut éviter le problème, mais vous pouvez aussi supprimer le cache de votre navigateur ou utiliser un autre navigateur. Si cette méthode ne fonctionne pas, cela veut surement dire que le site trace votre adresse IP (cette méthode est moins utilisée). Il vous faut alors vous connecter sur un autre poste situé sur un autre réseau. Si vous avez deux ordinateurs, l’adresse IP sortante peut être la même. Ne stressez donc pas trop vite et prenez tout de même le temps de comparer sur plusieurs sites différents. Généralement, je compare les vols lorsque je suis au bureau et j’achète le vol à partir de mon ordinateur personnel à la maison.

Être flexible sur votre aéroport de départ
Cette astuce est moins connue. N’hésitez pas à regarder les prix sur des sites étrangers et d’autres aéroport de départ. Par exemple, l’Amérique latine est beaucoup moins chère au départ de Madrid que Paris. Même en ajoutant le prix du billet Paris/Madrid, cela reste intéressant. Si vous habitez à Lille, certains vols de Bruxelles ou même Amsterdam sont beaucoup moins chers qu’au départ de Lille ou Paris (15 jours de parking à l’aéroport d’Amsterdam inclus !)

Visiter les versions d’autres pays des sites de location de voiture
Si à votre arrivée sur place, vous souhaitez louer une voiture, n’hésitez pas à comparer les prix des agences de location sur la version étrangère du site. Souvent, la version « locale » du site est moins chère que la version de votre pays. Si vous louer une voiture en Espagne, ne passez pas par les sites de locations français mais plutôt par leur version espagnole. Cela vous permettra déjà de vous familiariser avec la langue 🙂 C’est une des difficulté de cette astuce, plus vous parlez/comprenez de langues, plus votre spectre de recherche s’élargit.

Faire du covoiturage
Certains sites comme blablacar proposent de faire du covoiturage. Vous partagez les frais de trajet avec les autres passagers de la voiture. Si vous avez une voiture, cela vous permet de réduire considérablement vos coûts en partageant le prix de l’essence et des péages. Si vous n’avez pas de voiture, c’est un moyen moins cher que le train de se déplacer. Toutes mes expériences de covoiturages se sont toujours bien passées. C’est un moyen très convivial de voyager. Ce système a fait ses preuves depuis des années maintenant. Vous encourez toujours le risque d’être avec quelqu’un de peu bavard mais au final, cela est souvent beaucoup plus rentable que le train ou l’avion. C’est également un moyen pratique pour vous rendre dans un endroit pas forcément accessible en train.

Prendre des bus
Il y a des gares routières internationales qui vous permettent de voyager en Europe pour pas cher. Les trajets sont plutôt longs (comptez 7h pour un Paris / Amsterdam) mais les prix sont imbattables (40€ l’aller simple en s’y prenant au moins 10 jours à l’avance). Toutes les grandes villes françaises et européennes disposent d’une gare routière. Les voyages en bus ont un goût d’aventure. Vous y rencontrerez souvent des touristes étrangers prêts à discuter.

Economisez sur le logement

Voyagez en basse saison
Lorsque je voyage en basse saison, je ne réserve ni hôtel ni location à l’avance. Ainsi, je peux négocier sur place les hôtels. Je demande à visiter la chambre et si elle me plait, je négocie les tarifs en fonction du nombre de nuits. Au Vietnam, cela m’a permis de réduire considérablement mon budget logement et j’ai évité les mauvaises surprises de chambres délabrées ou bien trop chères pour le confort offert.

Dormir chez l’habitant
Les sites comme Airbnb permettent aux particuliers de mettre à louer leur logement sur de courtes périodes. Il s’agit d’une alternative moins cher à l’hôtel. Plus vous êtes nombreux, plus c’est intéressant (même si seul, vous pouvez louer une chambre chez l’habitant) Cela fait un peu moins d’un an que j’utilise Airbnb et je dois dire que je n’ai jamais été déçue. Dernièrement, je suis partie à Venise sans trop le prévoir et il ne restait que des hôtels hors de prix disponibles. Grâce à Airbnb, j’ai pu trouver un petit appartement bien situé et surtout bien moins cher que les hôtels. De plus, j’ai économisé sur certains repas en les préparant, vu que j’avais une cuisine à disposition.
Une autre alternative est de faire du Couchsurfing (littéralement « surf canapé »). Couchsurfing est un site communautaire où les membres offrent aux voyageurs de passage leur canapé. C’est surement la façon de voyager que préfère et de loin. Couchsurfing est pour moi bien plus qu’une alternative à un hôtel, c’est une philosophie, une vision du voyage et des rencontres particulière. Je vous invite à lire mon article sur le couchsurfing.

Auberge de jeunesse
Bien connues de tous, si vous avez encore l’âge, les auberges de jeunesses sont une très bonne façon de voyager pas cher. En fonction de l’auberge et du prix, vous êtes, soit en dortoir, soit en chambre partagée, soit dans une chambre privée. Les douches partagées ne sont pas toujours propres, les dortoires peuvent être bruyants (n’oubliez pas les boules Quies) et evitez de laisser trainer vos affaires sous peine de ne plus les retrouver mais c’est un moyen très convivial de voyager. On y rencontre des gens sympas, adeptes des voyages qui ont toujours de jolies histoires de voyages à partager.

Vous l’aurez compris, pour voyager moins cher, il faut prendre son temps lors de la préparation mais également pendant le voyage. Voyager moins cher ne veut pas dire voyager moins bien. Bien au contraire, c’est souvent un moyen pour faire des rencontres et, qui sait, des compagnons de voyage. 🙂